Le panda malicieux
L'énigme 149 est sortie.

Accéder au contenu

Votre tanière




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 454 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 26, 27, 28, 29, 30, 31  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Jan 04, 2008 2:42 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Allez, hop, on se remet à la légèreté

Mais comme nous sommes en hiver, il nous faut aussi nous réchauffer, donc, une belle soupe sera la bienvenue :

Velouté de poireaux aux noix de Saint-Jacques

On fait les courses
Pour 4 personnes :
4 poireaux
300 g. de noix de Saint-Jacques
Ail, 4 échalotes, 2 oignons, bouquet garni, sel, poivre, fonds de veau

On détaille en très fines lamelles les verts des poireaux (nous garderons les blancs pour les faire cuire à la vapeur et les servir tièdes sous une légère vinaigrette)
Dans la grande casserole, on met à fondre les échalotes finement ciselées, les oignons en fines tranches.
On ajoute les lamelles de poireaux, sel, poivre, une large cuillérée à soupe de fonds de veau, le bouquet garni, un bon litre d'eau
On laisse bouillir à petit feu une large heure
On passe le mixer de manière à obtenir une purée liquide.
Il est possible de confectionner cette préparation très longtemps avant de passer à table.
Au moment de dîner, faire réchauffer la soupe (très chaude), détailler en très fines lamelles les noix de Saint-Jacques et les disposer au fond des assiettes à soupe.
Verser la soupe bouillante sur les noix de Saint-Jacques et servir immédiatement avec de petits croûtons aillés.

Les "pas au régime" pourront agrémenter ce velouté de crème fraîche

On pourra aussi remplacer les noix de Saint-Jacques par des lamelles de très bon jambon rouge (cru, voui, je sais)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Jan 12, 2008 10:43 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Porc au caramel

Pour 4 personnes Image

600 g de filet mignon de porc
50 g de cacahuètes grillées
4 cuillérées à soupe de sucre en poudre (idéalement, du sucre brun de canne ou de la cassonade)
3 cuillérées à soupe de véritable vinaigre balsamique
Huile d'olive
Sel, poivre

Découper la viande en petits dés (environ 2 cm. de côté)
Faire chauffer une poêle avec l’huile d’olive puis saupoudrer de cassonade.
Laisser le sucre caraméliser lentement en remuant avec une mouvette pour que la cuisson soit uniforme.

Quand le caramel est à prêt (il est doré mais pas marron), sortir la poêle du feu et ajouter le vinaigre balsamique. Mélanger rapidement avec la mouvette puis remettre sur le feu.

Ajouter alors les morceaux de viande et laisser cuire 10 minutes à feu moyen en remuant régulièrement.

Pendant ce temps, piler grossièrement les cacahuètes. Lorsque la viande est cuite, les ajouter, mélanger, laisser rôtir environ 2 minutes, servir aussitôt accompagné d'un riz thaï ou d'un riz basmati de préférence cuit à la vapeur.

Bonus du jour :
Cuisson du riz à la vapeur (croyez moi, vous serez surpris de la saveur de ce riz, surtout si vous choisissez un de ces riz parfumés que l'on trouve désormais partout).
Rincer soigneusement le riz avant de le cuire. Cela le débarrassera de l'amidon et lui évitera de coller.
Dans un plat raisonnablement plat mais pouvant entrer dans votre cuit-vapeur, verser 1 volume de riz et environ (tout dépend du riz utilisé) 2 volumes d'eau légèrement salée.
Mettre de l'eau dans la partie inférieure du cuit-vapeur (j'explique bien, là, hein) et mettre à cuire.
Pour le temps de cuisson, là encore, tout dépend du riz utilisé. Disons, en moyenne 25 minutes, mais pour un riz sauvage, par exemple, ce sera beaucoup plus long. Donc le meilleur moyen : la petite fourchette et goûter.
Avant de servir, verser dans un plat de service et égrener à la fourchette.

PS : je n'avais pas vu ton commentaire, Soliléo. J'y suis très sensible et t'en remercie. Beaucoup plus sensible que tu ne peux le penser :oops: :oops: :oops:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Jan 17, 2008 10:21 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Gigot d'agneau

Pâques arrive à grands pas, que diriez vous, pour ce week-end, d'un savoureux gigot d'agneau ?

Pour les courses ?
1 gigot d'agneau (environ 2 kg)
4 belles gousses d'ail
Sel, poivre
Thym, romarin (si ces herbes sont fraîches, ce n'en sera que meilleur)

Préchauffer le four thermostat 8 (230°)
Sur un papier déposer de la fleur de sel et du poivre moulu en égales parties.
Eplucher et dégermer les gousses d'ail
Avec la pointe d'un couteau d'office, procéder à de profondes entailles en croix dans différentes parties du gigot.
Dans chaque entaille, verser un peu de mélange sel/poivre avant d'y enfoncer profondément une gousse d'ail.
Disposer sous et sur le gigot des branches de thym et de romarin.
Enfourner pour environ 40 minutes (gigot rosé)
A mi-cuisson, sortir le gigot du four et l'arroser du jus contenu dans le plat.
Découper en très fines tranches et servir avec des flageolets extra fins réchauffés avec un cube de jus de rôti.

Si j'avais été mutine Image, pour Pâques, j'aurais ajouté
• 6 oeufs
• 180 g de sucre
• 160 g de farine
• 20 g de fécule
• 1 gousse de vanille ou 1 sachet de sucre vanillé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Jan 26, 2008 11:48 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Vacherin dans sa boîte

Image : Un vacherin crémeux
1 gousse d'ail
1 verre de vin jaune (un Châteu-Chalon sera particulièrement adapté)
4 petites pommes de terre ferme (de type Roseval, par exemple)

Préchauffer le four Th 7
Eplucher la gousse d'ail, ôter le germe, la couper en 4
Entailler le vacherin (sans le sortir de sa boîte) en 4 endroits et y glisser les aulx
Verser doucement le vin jaune.
Remettre le couvercle et enfourner durant 25 minutes environ. Petite précaution qui évitera d'éventuels débordements préjudiciables à la propreté du four, placer la boîte sur un plat un peu creux allant au four.
Pendant ce temps, faire cuire les pommes de terre à la vapeur, les éplucher et les maintenir au chaud.
Servir 2 pommes de terre par personne et apporter la boîte sur la table avec de longues cuillères.
Chacun découpera ses pommes de terre et y versera le vacherin liquidifié

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Jan 26, 2008 11:51 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Salade aux filets de cailles

Voilà une entrée fraîche et raffinée qui pourra vous permettre de débuter le repas pascal bien sagement.

Image : Une caille par convive
Une petite boîte de foie gras
Une poignée de raisins blonds de Smyrne
Une belle scarole (ou batavia)

La veille, préparer les cailles, les farcir de sel, poivre et quelques raisins de Smyrne.
On peut ajouter une cuillérée d'Armagnac ou de Cognac dans chaque bête.
Enfourner pour environ 40 minutes dans les sacs magiques de préférence
Pour mémoire :
Image

Après cuisson, ouvrir le sac, égoutter les cailles, vider les raisins, les réserver, réserver le jus à part.
Laisser refroidir jusqu'au lendemain
Le lendemain, nettoyer soigneusement la salade, lever les filets de caille et les émincer et la viande sur les pattes, réserver les carcasses, découper le foie gras en petits dés.
Eponger les raisins de Smyrne.
Garnir chaque assiette de feuilles de salade, ajouter la viande de caille, les dés de foie gras et les raisins.
Préparer une vinaigrette légère et y ajouter les sucs de cuisson soigneusement dégraissés.
Verser la vinaigrette sur chaque assiette, servir immédiatement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Jan 26, 2008 3:30 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Petit cadeau à ceux/celles qui suivent

MissDom a écrit:
Réserver les carcasses.


Passer grossièrement les carcasses dans le robot hacheur
Faire chauffer une grosse noix de beurre
Faire blondir 2/3 échalotes éfilées
Ajouter les carcasses
Laisser dorer quelques minutes
Verser 1/2 litre d'eau et un verre de bon vin blanc sec
Laisser à feu très très doux environ 3/4 d'heure
Filtrer grossièrement (l'écumoire est parfaite)
Conserver au frais, ça fera une base de légumes ou de soupe très savoureux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Jan 26, 2008 4:42 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 14, 2005 6:43 pm
Message(s) : 155
Localisation : EUSKADI
Soliléo a écrit:
Mais que deviendrai-t-on sans notre MissDom préférée (et adorée) ?


Ah.... dorée à point......... je sais mais bon, c'était tentant :lol: :lol: :arrow:

Non, je ne sors pas : Dom, pour les "carcasses", penses-tu que l'on puisse faire la même chose avec carcasses de poulets ou autres ?? ça, c'est une question... -merci :)

_________________
Image... Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Jan 26, 2008 8:37 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Soliléo a écrit:
Je sais bien que tu ne proposes pas tes recettes pour avoir des éloges, des commentaires positifs z'et élogieux


Quoique 8) 8) 8) 8) :oops:

Soliléo a écrit:
Et ne t'arrête surtout pas. J'adore ça!


Que dire sinon :oops: :oops: :oops: Merci Soliléo 8) 8)

URUMBERRI a écrit:
Dom, pour les "carcasses", penses-tu que l'on puisse faire la même chose avec carcasses de poulets ou autres ?? ça, c'est une question... -merci :)


Non, désolée Urumberri, les os des grosses carcasses ne se prêtent pas au massacre au hachoir :( :(


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Jan 27, 2008 1:41 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 21, 2005 8:30 pm
Message(s) : 99
Localisation : Haute-Marne : 180.000Hab, 250.000Ha de forêt
P'tite question perso :oops:
MissDom a écrit:
Une caille par convive|

Peut-on remplacer la caille par une pomme de terre ?

_________________
A cliquer absolument :
La cuisine que vous n'aviez jamais imaginée !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Jan 27, 2008 10:47 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
LeSingeMalicieux a écrit:
Peut-on remplacer la caille par une pomme de terre ?


Pendant que vous dégusterez votre salade aux filets de caille, je vous conseille de servir aux divers quadrumanes (principalement ceux qui nichent dans des tambours de machine à laver) qui seraient à votre table une

Salade Piémontaise

Pour 2 singes raisonnablement gourmands,nous prévoirons :

2 tomates fermes
4 pommes de terre à chair ferme type "Charlotte" – exceptionnellement, il sera possible d'utiliser des pommes de terre en conserve préalablement rincées et essuyées)
3 œufs + 1 pour la mayonnaise
8 gros cornichons au vinaigre
Une très épaisse tranche de jambon (presque un centimètre d'épaisseur)
Moutarde, sel poivre.

Sortir les 4 œufs de manière que celui qui servira à la confection de la mayonnaise soit à température ambiante.
Faire cuire les pommes de terre avec la peau à la vapeur.
Les laisser refroidir puis les éplucher et les couper en gros dés.
Faire cuire les œufs 10 minutes à l'eau bouillante et les laisser refroidir.
Laver les tomates, les éplucher, les épépiner et les couper en petits cubes.
Couper le jambon en dés.
Ecaler les œufs durs, peler les pommes de terre, couper l'ensemble en dés et les verser dans un saladier.
Ajouter les tomates, les cornichons découpés en rondelles et le jambon.
Monter une mayonnaise bien relevée (ne pas lésiner sur la moutarde)
Mélanger délicatement les ingrédients avec la mayonnaise et placer au réfrigérateur 1 heure avant de déguster.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Jan 28, 2008 11:28 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Je sais :oops: :oops: :oops:
Je sors de ma propre cuisine sur ce coup :oops: :oops: :oops:

Désolée encore :oops: :oops: :oops:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Jan 30, 2008 7:39 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 21, 2005 8:30 pm
Message(s) : 99
Localisation : Haute-Marne : 180.000Hab, 250.000Ha de forêt
MissDom a écrit:
Pour 2 singes raisonnablement gourmands,nous prévoirons

...raisonnablement gourmands... ça sent l'oxymore à plein nez là :lol:

Moi je crois que c'est ta salade piémontaise que je vais humer à plein nez, juste avant de la déguster ;)
Je garde les mêmes proportions, mais pour moi tout seul NA :P

MICIIII Miss !!! :oops:

_________________
A cliquer absolument :
La cuisine que vous n'aviez jamais imaginée !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Mars 16, 2008 1:13 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Magrets de canard aux coquilles Saint-Jacques

Il s'agit d'une entrée peu copieuse, destinée à débuter un repas abondant

Pour 4 personnes
1 beau magret de canard
250 de coquilles Saint-Jacques décoquillées
8 oranges sanguines très juteuses
150g de beurre
1 sachet de mâche
Sel
Poivre

Inciser le magret de magret de cette manière
Image
Le déposer, côté gras d'abord dans une poêle bien chaude. Il est inutile de graisser la poêle, la graisse que va rendre le magret suffira.
Faire cuire 6 minutes côté peau, 3 minutes côté chair.
Pendant la cuisson des magrets, prélever à l'aide d'un zesteur de très très très fines lamelles de zeste. Environ une cuillère à café.
Image
(Oui, je sais, là c'est un citron mais Google image ne répond pas toujours très exactement à toutes mes exigences :evil: :evil: ).
Extraire le jus des oranges, verser dans une petite casserole et faire réduire environ de moitié.
Couper le beurre en petits dés et les ajouter progressivement dans le jus d'orange en montant au fouet. Saler, poivrer.
Quelques minutes avant la fin de la cuisson des magrets, découper les coquilles en 2 et les faire revenir très rapidement dans un peu de beurre non roussi.
Découper le magret en fines tranches.

Dans chaque assiette, déposer sur un lit de mâche en alternance tranches de magrets et ½ coquilles.
Napper de sauce et servir aussitôt


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 01, 2008 3:21 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Sam Mars 11, 2006 12:35 am
Message(s) : 30
Enigme: 0
Hello !

J'ai voulu essayer le cake de fromages : http://lepandamalicieux.free.fr/forum/v ... 7782#17782

Mais :( tu n'as pas indiqué quelle quantité de fromage il faut :(

J'ai mis au pif :oops: On verra bien ... Mais si tu pouvais me préciser la quantité que tu préconises ... pour une prochaine fois :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 01, 2008 9:05 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le : Ven Oct 07, 2005 3:11 pm
Message(s) : 274
Localisation : Entre béton et bitume
Enigme: 148
Pour être parfaitement honnête, .... je n'en ai pas la moindre idée :oops: :oops:
J'ai fait ça, et je le fais systématiquement d'ailleurs, avec le plateau de fromage qui me reste sur les bras ...

Je sais bien, je ne fais, pas une cuisine très précise :cry: :( Je suis mon inspiration du moment :(

Désolée :cry: :( :cry: :(


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 454 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 26, 27, 28, 29, 30, 31  Suivant


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  


Le panda malicieux